Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités

 

        logo vegephobie petit

Pétition  pour le droit de ne pas manger d'animaux dans les écoles françaises

 

 

Rechercher

Articles

Archives

Liens

   































lait-vache

 

 

  banderole-fermons-les-abattoirs-prop-03.png

 

 

logo petit FB bis

 

 

PUBLISHER Ambassade des PigeonsCopierCopier

 

 

 

blog-BD-vegetalienne

 

 













 

 

  
 restovege

 

 

 

 respectons-200x50

 

 

 

 

 

 

 

 

 

50234 129239083802303 4945642 n 

L'Oasis Vegan'imaux

 

 

D'autres liens intéressants

Catégories

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 12:25

GAIA dénonce une boucherie sur pigeons vivants

  

Nous relayons le communiqué de presse de GAIA, une association belge pour les droits des animaux :

  

Source : http://www.gaia.be/fra/control.php?&topgroupname=&groupname=cp235

  

En caméra cachée, l'organisation de défense des animaux GAIA a filmé des opérations chirurgicales douloureuses pratiquées pour le compte de la ville de Bruxelles sur des pigeons conscients et mal anesthésiés. L'association rend public le film difficilement soutenable de son enquête, révélé hier par RTL-TVI dans Images à l'appui. Elle demande à la Ville d'abandonner d'urgence cette pratique, et d'installer des pigeonniers contraceptifs pour réguler la population de pigeons dans le respect des oiseaux.  

 

 

  Reportage sur RTL-TVI 

 

Stérilisations à la chaîne sur des oiseaux mal anesthésiés

Pour intervenir contre la reproduction des pigeons urbains, la ville de Bruxelles recourt à une méthode choquante : la stérilisation chirurgicale sur animaux pas ou mal anesthésiés. La vidéo publiée aujourd'hui par GAIA montre des oiseaux opérés à la chaîne, incontestablement conscients et réagissant vivement tandis qu'ils subissent à vif une ablation des testicules ou des ovaires.

Ces opérations sont menées en France (région parisienne) pour le compte de la Ville de Bruxelles, par la SACPA, une société spécialisée dans la capture des animaux considérés nuisibles.

 

 


Vidéo prise en caméra cachée par l'association GAIA 

 

"Inacceptable" pour les scientifiques spécialistes des oiseaux

GAIA a soumis ses images à plusieurs vétérinaires spécialistes des oiseaux. Pour le Professeur Dr An Martel, chef de clinique spécialiste des oiseaux et animaux exotiques à l'Université de Gand, "cette anesthésie inadéquate est inacceptable". Pour cette experte, ces "conditions d'hygiène insuffisantes favorisent la contraction d'infections durant l'opération." Certaines infections engendrent des souffrances chroniques précédant la mort des oiseaux. Également interrogés par GAIA, les responsables de l'Université vétérinaire d'Utrecht (Pays-Bas) et du groupe de travail néerlandais sur les oiseaux et les animaux exotiques (NOIVBD) ont respectivement qualifié d'"inacceptables" et de "maltraitance animale" les pratiques commanditées par la Ville de Bruxelles.

 

Illégitime en Belgique, Bruxelles paie aux pigeons un voyage à l'étranger...
Parce qu'elle engendre des souffrances sévères, la pratique du "chaponnage" des oiseaux est interdite en Belgique depuis 2001[1] . La ville de Bruxelles a passé un contrat avec une société française pour procéder à des opérations illégales en Belgique. Chaque année, 4000 pigeons sont ainsi capturés, transportés jusqu'en région parisienne et opérés avant d'être réexpédiés à Bruxelles, pour un montant annuel de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

  

Mutisme des autorités

Malgré les efforts pour rencontrer l'échevinat de la propreté en charge du dossier, et des invitations lancées depuis plus de deux ans à mettre en place d'autres méthodes plus respectueuses du bien-être animal, GAIA a toujours trouvé porte close et aucune discussion n'a pu être entamée avec les autorités communales. En novembre dernier, la Ville a clôturé un appel d'offre visant à poursuivre pour les 5 prochaines années ses opérations de stérilisation des pigeons, et d'autres opérations d'euthanasies de masse [2].

 

GAIA demande la mise en place de pigeonniers contraceptifs

GAIA réclame l'installation de pigeonniers contraceptifs urbains, comme mis en place avec succès dans plusieurs villes des Pays-Bas[3] et dans d'autres pays d'Europe. Pour Ann De Greef, directrice de GAIA, "stabilisée autour d'un pigeonnier, la colonie s'y reproduit et y pond ses oeufs qui n'ont plus qu'à être retirés et substitués par des leurres. Le contrôle des naissances remplace les abattages massifs et les stérilisations, dans le respect des oiseaux... et des amis des oiseaux."

 

[1] Arrêté Royal relatif aux interventions autorisées sur les vertébrés pour l'exploitation utilitaire de l'animal ou pour limiter la reproduction de l'espèce, 17/05/2001 (M.B 04/07/2001)
[2] "Bruxelles: la guerre aux pigeons est déclarée" Sudpresse du 01/11/2010 : http://www.lacapitale.be/regions/bruxelles/2010-11-01/bruxelles-la-guerre-aux-pigeons-est-declaree-820990.shtml
[3] Almere, Rotterdam, Amsterdam, Zutphen...

 

_______________________

 

Depuis ce communiqué diffusé le 18 janvier, la Municipalité de Bruxelles a réagi. Ecoutez les réactions de Christian Ceux.

 

Plus d'information sur les pigeonniers contracteptifs en regardant cette vidéo ou sur ces sites : peur sur la ville, l'Ambassade des pigeons et sur notre page consacrée aux pigeons.

 

La SACPA (Service pour l'Assistance et le Contrôle du Peuplement Animal)  participe régulièrement à la mise à mort des pigeons dans les villes avec des contrats passés avec certaines municipalités françaises qui préfèrent commanditer ces meurtres plutôt que de mettre en place des pigeonniers contraceptifs.  

Partager cet article

Repost 0
Published by cleda - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

marquet 04/02/2011 02:09


La vérité est en marche ! Rien ne l'arrêtera ! Ce que subissent les pigeons (nos petits bisets des villes) depuis + de 40 ans en France et sans doute aussi en Belgique et ailleurs SERA CONNU ! Les
enjeux financiers : les marchés de la mort et de la vie des ces oiseaux : rendus publiques !
Aucun échevin , aucun maire, aucun tortionnaire ne pourra arrêter le MOUVEMENT EN MARCHE VERS LA VERITE !
Cela suffit ! Cela suffit de torturer au lieu de se retrousser les manches, de travailler à une véritable ET DURABLE GESTION de l'AN1MAL EN VILLE !!!
Seuls des pigeonniers contraceptifs, bien conçus, bien implantés, bien construits et bien entretenus seront la solution de l'AVENIR POUR NOUS, si impatients, si paresseux à aimer
autrui.........PARESSEUX à entreprendre, oui, oui, seuls des pigeonniers seront l'alternative à TUER QUI N'EST PAS GERER !
Que vivent les pigeons, bon sang de bon sang ! Il serait si simple de travailler au Bien Etre commun !!!!
En aucun cas, la torture des pigeons ne doit perdurer. Les élus de France et de Belgique seraient déshonorés de poursuivre de telles "politiques" de mises à mort en lieu et place de solutions de
vie, durables, efficaces, raisonnables et douces....

Brigitte Marquet
www.ambassadedespigeons.com


cordier 30/01/2011 06:16


sur la SACPA et son activité de dépigeonnage voir ici :

http://rishis.zxq.net/


Jérôme 26/01/2011 17:27


Bonjour, effectivement j'ai répondu trop vite.
J'avais lu plus bas et juste après mon message le réel fonctionnement des pigeonniers qui me semble être une très bonne solution.
Je ne regarde plus les vidéos concernant des animaux , c'est trop dure parfois ,çà peux me mettre le moral a zéro pendant toutes la journée...

merci.


CLEDA 25/01/2011 16:36


Je pense que vous n'avez pas compris ce que sont les pigeonniers contraceptifs.... les pigeons n'ont pas de contraception, avez-vous regardé les vidéos ?


Jérôme 25/01/2011 15:13


Bonjour.
Donner des substances contraceptives n'est pas un solution non plus, si c'est pour rejeter çà dans la nature...
C'est bien l'humain qui créer ces espaces ou l'on ne peut pas chier tranquillement, ce qui est mauvais c'est tout le béton...Dans les villes ils font venir la nourriture de loin et font partir
leurs déchets chez les autres ou dans les égouts ,ce qui fait proliférer les rats et maladie...
C'est les humain que l'on devrait castrer..


Pour le droit de chier tranquille, faisons du compost..!!

ceci était le message d'un chieur.