Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités

 

        logo vegephobie petit

Pétition  pour le droit de ne pas manger d'animaux dans les écoles françaises

 

 

Rechercher

Articles

Archives

Liens

   































lait-vache

 

 

  banderole-fermons-les-abattoirs-prop-03.png

 

 

logo petit FB bis

 

 

PUBLISHER Ambassade des PigeonsCopierCopier

 

 

 

blog-BD-vegetalienne

 

 













 

 

  
 restovege

 

 

 

 respectons-200x50

 

 

 

 

 

 

 

 

 

50234 129239083802303 4945642 n 

L'Oasis Vegan'imaux

 

 

D'autres liens intéressants

Catégories

8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 08:26

Première manifestation pour la libération animale à Paris, place St-Michel

 

panneaux rectif (2) 

Hier a eu lieu à Paris, ainsi que dans de nombreuses autres villes, la première manifestation pour la libération animale. Malgré un temps pluvieux ce samedi, la place S-Michel était comme d'habitude bondée de passants.

 

Quinze panneaux conçus pour l'occasion formaient une longue lignée devant laquelle se déroulait le spectacle sanglant de quatre carnivores arborant des serviettes de table ensanglantées ("Viande = meurtre", "Lait = sang", "Meat is murder", "Omnivore, c'est la mort")  et de deux militants masqués représentant les animaux sacrifiés par ce rituel quotidien. 

 

Tout au long de la manifestation, la voix d'une militante attirait l'attention des passants sur la réalité des images insupportables de l'exploitation animale représentées sur  les panneaux  : viande, pêche, lait, oeufs, expérimentation, fourrure, cuir, laine, corrida, chasse, zoos, cirques, pigeons (extraits du texte à la fin du compte rendu). 

 

La cinquantaine de militants et militantes présents ne fut pas de trop pour porter les panneaux, distribuer les tracts, tenir le stand d'information et renseigner les passants, prendre des photos et filmer. 

 

Un grand MERCI à tous et à toutes pour votre participation active !

    

Tract distribué 

 

Tract libération animale manifestations mensuelles version

 

Pour lire le tract, cliquer sur l'image.

Version en PDF sur Animauzine.net 

  

Vidéo 

Merci Aurélien pour la vidéo :-)

 

 

Photos 

 

IMGP0023 (2)

    P1170488   

4IMGP0003 (2)

 

3IMGP0014 (2)

 

   

IMGP0001 (3)

 

IMGP0011 (2)

 

IMGP0004 (6)

       IMGP0035

      IMGP0002 (5)

 

DSC00111

 

DSC00110ter

  6IMGP0004 (7)

 

11IMGP0021

     

7IMGP0006 (6) 

DSC00133

      IMGP0002bis     IMGP0016 (2)      IMGP0003 (8)

    IMGP0025  

IMGP0023

 

 

Extraits du texte lu :

 

Regardez ces images d’animaux enfermés, maltraités, torturés, assassinés.
Ne détournez pas les yeux. Regardez la réalité en face.
Leur vie est entre vos mains !

Regardez cette vache qui attend dans le couloir de la mort.

Regardez ces moutons innocents qui voient leurs frères massacrés.

Y pensez-vous quand vous mangez leur corps démembré ?

Regardez cette vache déformée.
Y pensez-vous quand vous buvez le lait que vous volez à son bébé ?

Regardez ce renard apeuré qui va se faire dépecer.

Y pensez-vous quand vous achetez de la fourrure ?

Regardez ce taureau supplicié qui se vide de son sang sous les applaudissements.
Quelle tradition peut justifier ce spectacle insupportable ?

Nous sommes ici aujourd’hui pour faire entendre la voix des animaux !
Voulez-vous continuer d’être complices de cette hypocrisie et de ce massacre ?

Ne mentez plus à vos enfants. Dites-leur que vous leur donnez à manger des cadavres.
Dites-leur qu’il est possible de vivre sans tuer les animaux.

Chaque jour, chaque heure, chaque minute des milliers, des millions d’animaux sont achetés, vendus, enfermés, exploités, torturés, tués dans le seul intérêt ou plaisir des humains.

Posons-nous ces questions :

Pourquoi exploiter, torturer, tuer des animaux alors que nous pouvons vivre sans cela ?

Est-il juste de torturer et tuer des taureaux dans les arènes ?
Est-il juste de traquer et tuer pour le plaisir ?
Est-il juste de forcer un animal à faire des pitreries dans un cirque ?
Est-il juste de dépecer 50 visons pour faire un manteau  ?
Est-il juste de dépecer un veau pour faire des chaussures ?
Est-il juste de faire venir au monde des lapins, des volailles, du bétail dans le seul but de leur imposer une vie misérable ?
Est-il juste d’enfermer une poule toute sa vie dans un cage ?
Est-il juste de séparer une vache de son veau pour lui voler son lait ?
Est-il juste d’égorger un cochon pour en faire du pâté ?

Pourquoi les traiter comme des objets, comme des choses dont on peut disposer comme bon nous semble ?

Pourquoi ? Parce qu’ils sont d’une espèce différente de la nôtre ? Parce qu’ils sont inférieurs ? Parce qu’ils ne parlent pas ? Parce qu’ils ne raisonnent pas ? Parce que nous sommes plus forts qu’eux ? Parce que cela a toujours été comme ça ?

Arrêtons de nous cacher derrière ces raisons  qui nous évitent de nous remettre en question. !
Rien ne justifie l’utilisation des animaux par les humains.  "Les animaux existent pour des raisons qui leur sont propres. Ils n’ont pas été faits pour les humains pas plus que les noirs ont été faits pour les blancs ou les femmes pour les hommes." (citation d'Alice Walker) 

Ouvrons les yeux et cessons de cautionner cette barbarie.

Nous ne sommes plus obligés de nous nourrir de leur chair.
De nous vêtir de leur peau.
De torturer des animaux dans des laboratoires.
Nous ne sommes pas obligés de nous divertir de leur captivité.
De nous amuser de leur souffrance.
Ce temps là est révolu.

Nous avons aboli l’esclavage des humains.Aujourd’hui nous pouvons abolir l’esclavage des animaux. Choisissons une société juste. Faisons le choix  de la morale, de la justice.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cleda - dans Compte-rendu
commenter cet article

commentaires

Marquet Brigitte 15/01/2012 12:47

Ne prenant jamais le risque d'être confrontés à des points de vue différents des leurs, ceux qui se prétendent "purs" de toute compromission, sans jamais sortir de chez eux, ne peuvent évoluer ni
faire évoluer une Cause. Vive le CLEDA, si souvent dans la rue, magnifiquement inventeur puis habile à faire changer les mentalités, à informer tout d'abord... Vivent plein de petits collectifs et
associations tellement dynamiques actuellement et qui savent en + travailler ensemble ! Brigitte

Laura 13/01/2012 18:16

C'est une question de cohérence, on ne peut pas dénoncer l'exploitation animale tout en y participant.

cleda 12/01/2012 22:49

Quand les militants viennent aux actions, on ne leur demande pas leur carte du parti vegan :-) Au moins ils sont dans la rue !

Laura 11/01/2012 22:01

Les cinquante militants qui étaient présents sont tous des végans ?